Tentative d’assassinat au CP Vendin-Le-Vieil

Tentative d’assassinat au CP Vendin-Le-Vieil

12 janvier 2018 Non Par ugsp

Aujourd’hui, vers 15 heures 30, le Centre Pénitentiaire de Vendin-Le-Vieil a connu des actes d’une violence inouïe dont l’issue aurait pu être plus dramatique. En effet, un détenu condamné à 18 ans de réclusion criminelle pour complicité d’attentat contre la synagogue de Djerba en 2002 s’en est pris violemment à 4 personnels de surveillance. Placé à l’isolement suite à l’annonce de son extradition vers les Etats-Unis, sa gestion était particulière à son encontre. Les agents intervenaient équipés pour ses moindres déplacements ou sollicitations du personnel. Mais depuis 4 jours, le dispositif de sécurité avait été levé. Ce détenu radicalisé en a profité pour s’en prendre physiquement aux personnels alors qu’il demandait à se rendre au point « phone ». Armé d’une lame de rasoir et d’une paire de ciseaux à bout rond, il s’est littéralement jeté sur les agents présents en prenant le soin de porter les coups au niveau de la carotide des agents. Fort heureusement, les ciseaux n’ont pas transpercé la peau des agents. Mis au sol pour le maîtriser, il a continué à porter des coups parvenant à blesser un collègue au cuir chevelu.
Résultat : 4 points de suture pour un agent, des blessures superficielles pour les 3 autres mais indéniablement un choc émotionnel et psychologique pour l’ensemble des personnels du CP Vendin-Le-Vieil.
Les personnels connaissent les risques et savent que les agressions peuvent survenir à n’importe quel moment. L’actualité pénitentiaire actuelle en est la preuve !!! Bien évidemment, le risque zéro n’existe pas. La violence est de plus en plus présente dans nos murs, dans nos établissements pénitentiaires : tentative d’homicide, prises d’otage, agressions, mutineries. Parfois par idéologie mais trop souvent pour obtenir satisfaction revendicative et/ou par gratuité. Les personnels sont malheureusement en première ligne.
Pas un jour se passe sans qu’un personnel se fasse agresser ou que l’on attente à leurs vies.
Depuis quelques semaines, trop d’évènements graves sont perpétrés dans nos établissements pénitentiaires. L’Administration ne peut pas continuellement mettre des oeillères à ces faits, elle ne doit pas se ranger derrière la fatalité ou la banalisation. Les personnels sont trop exposés, un jour, nous ne passerons plus entre les gouttes !!!
La CGT Pénitentiaire tient à saluer le courage et le professionnalisme des agents sur cet
évènement grave.
La CGT Pénitentiaire apporte son soutien le plus total à nos collègues et leur souhaite un prompt rétablissement.
Faut-il un drame, un mort pour que l’Administration se décide à mettre tout en oeuvre pour que les conditions de travail soient optimales et sécurisantes ?
Il est grand temps que le métier de surveillant soit reconnu à sa juste valeur, que les risques encourus ne soient pas vains. Les personnels n’en peuvent plus, le ras-lebol se fait sentir, les mobilisations se multiplient.
La colère gronde avec cette tentative d’assassinat !!!!!

Montreuil, le 11 Janvier 2018

 Communiqué National CGT Pénitentiaire – Vendin Le Vieil