Réunion de L’ENTENTE SYNDICALE :  « Après les paroles, place aux actes ! »

Réunion de L’ENTENTE SYNDICALE : « Après les paroles, place aux actes ! »

21 janvier 2019 Non Par ugsp

Les syndicats SNP-FO Personnels de Surveillance, CGT Pénitentiaire, SPS-FGAF, SNEPAP FSU, SNCP-CFDT, CFTC SLJ et Horizon Justice représentant plus de 66 % des Personnels de l’Administration Pénitentiaire, se sont réunis à Paris ce jour. Cette rencontre avait pour objectif d’échanger sur les revendications propres à chacun et trouver un consensus autour d’une plateforme revendicative commune sur les thématiques indemnitaires et statutaires pour et dans le seul intérêt de l’ensemble des personnels.

Après avoir établi un constat similaire sur de nombreuses thématiques, l’entente syndicale est parvenue à un accord sur les points suivants :

  • L’obtention de la catégorie B pour l’ensemble du corps d’encadrement et d’application avec fusion des grades de surveillant/brigadier et premier surveillant/major ;
  • L’obtention de la catégorie A pour l’ensemble du corps de commandement avec fusion des grades de lieutenant/capitaine ;
  • L’obtention d’avancées indemnitaires significatives pour l’ensemble des corps de l’administration pénitentiaire.

Face à un manque de reconnaissance, d’attractivité et de pouvoir d’achat grandissant chez les personnels, l’entente syndicale ne peut rester muette et inerte. Il est donc temps d’agir !

D’ores et déjà, nous vous informons que les syndicats représentatifs au CTAP seront reçus, par Nicole BELLOUBET, Ministre de la Justice, demain après-midi.

C’est dans ce contexte que nos organisations syndicales représentant 66 % des suffrages exprimés au Comité Technique de l’Administration Pénitentiaire défendront avec force ces revendications auprès de la Ministre.

La balle est dans le camp du Ministère…

Paris, le 21 janvier 2019