Jeudi 09 Janvier 2020 : Pour nos pensions de retraites, nous ne lâcherons rien !!!

Jeudi 09 Janvier 2020 : Pour nos pensions de retraites, nous ne lâcherons rien !!!

6 janvier 2020 Non Par ugsp

Depuis le 5 décembre, date du début du processus de mobilisation engagé pour le retrait du projet gouvernemental de réforme des retraites, les journées d’actions se succèdent avec des manifestations réussies et des secteurs toujours en grève. Massivement mobilisés, les personnels de la Fonction Publique, notamment du Ministère de la Justice, ont largement pris leur part dans ce nouveau développement de la bataille engagée.

Les cheminots et les personnels de la RATP sont en pointe de la mobilisation et le gouvernement tente d’une part de les discréditer et d’autre part, de laisser croire que ce projet de réforme n’aurait pour but que la seule disparition des régimes spéciaux. S’ils restent déterminés, ils attendent aussi que d’autres secteurs enclenchent le même type d’action reconductible et/ou amplifient leurs actions, tels les agents des raffineries.


Si le gouvernement maintient son calendrier initial, les premiers jours de 2020 seront essentiels pour le faire reculer alors qu’il multiplie les concessions pour tenter d’étouffer la contestation.


Pour une majorité de français, des salariés du secteur Privé et du secteur Public, ce projet est très majoritairement rejeté, il est de la responsabilité du gouvernement et du Président de le retirer.

Pour notre avenir et celui de nos enfants, nous ne lâcherons rien ! Ensemble, nous pouvons gagner !

Pour la CGT Pénitentiaire, s’il est urgent d’améliorer nos retraites, cela commence par le retrait du projet gouvernemental par point ! Pour la CGT Pénitentiaire, il est urgent de consolider le système actuel en :

• En garantissant le système de retraite par répartition, le seul juste et efficace, où une part de la richesse produite par les salariés sert à financer les pensions des retraités d’aujourd’hui. Il faut augmenter les cotisations patronales. Il faut également augmenter les salaires et payer tous les salariés équitablement, homme ou femme !

• En instaurant un droit à une retraite pour tous les salariés, dès l’âge de 60 ans, (50 ans pour les personnels de surveillance) sans décote, avec les moyens de vivre dignement ;

• En exigeant une bonification de 1 an tous les 4 ans (1/4ème), sans plafonnement de durée ;

• En faisant accéder au cadre actif, toutes les autres catégories pénitentiaires (PT , PA et PIP) ; 

• En garantissant un taux de remplacement du salaire au minimum de 75 %, reposant sur l’ensemble de la rémunération des six derniers mois ;

• En faisant évoluer la pension indexée sur le salaire moyen.


La CGT Pénitentiaire appelle tous les collègues à participer aux
MANIFESTATIONS INTERPROFESSIONNELLES UNITAIRES,
LE 09 JANVIER 2020 !

TOUTES ET TOUS DANS L’ACTION,

POUR DIRE NON A LA REFORME DES RETRAITES DE CE GOUVERNEMENT !!!