Établissements en ébullition

Établissements en ébullition

22 janvier 2019 Non Par ugsp

Ce début d’année 2019 est marqué par de nombreuses actions dans les établissements pénitentiaires : Oermingen, Poitiers-Vivonne, Besançon aujourd’hui même….

Les revendications portées par les personnels dans les différents établissements sont bien souvent identiques : manque de personnels, agressions, insécurité, manque de reconnaissance…

La CGT Pénitentiaire soutient ces actions et exige de la part de l’administration des réponses concrètes aux légitimes revendications des agents.

La CGT Pénitentiaire continue sans relâche à revendiquer auprès de notre ministère de meilleures conditions de vie et de travail pour l’ensemble des personnels pénitentiaires, des mesures concrètes pour améliorer le statutaire et l’indemnitaire pour l’ensemble des corps composant notre administration.

La CGT Pénitentiaire appelle l’ensemble des personnels à rester prêt pour mener le combat si notre ministre ne répond pas à nos attentes.

Comme nous l’écrivions dans le communiqué de l’entente syndicale hier, la balle est dans le camp de notre ministre. La CGT Pénitentiaire ira jusqu’au bout et portera les revendications du terrain.

Il est temps que notre ministère nous donne les moyens et la reconnaissance qui nous sont dus, et non pas des miettes comme dans un passé récent…

En route vers de réelles avancées…

Montreuil, le 22 janvier 2019