A Sarreguemines On ne rase pas gratis !

De nouveaux couteaux de cantine sont arrivés pour remplacer les modèles existants mais, grâce au professionnalisme des agents de la maison d’arrêt de Sarreguemines, le pire a pu être évité.

En effet, suite à une rupture de stock, le fournisseur du lot 3 du marché concerné a substitué le couteau validé par la DAP par un modèle à bout non arrondi et à la lame trop coupante !

Alertée par nos collègues de Sarreguemines, la CGT régionale et nationale a fait remonter l’information et a exigé le retrait immédiat des couteaux.

Suite à notre intervention, la DAP a demandé au fournisseur de stopper les livraisons de ce produit et de procéder à la récupération de tous les couteaux dans les établissements concernés.

Si les coursives sont un peu plus sûres aujourd’hui c’est grâce à l’implication sans réserve des agents de Sarreguemines qui n’ont pas peur de se faire entendre quand la situation l’exige !

La CGT régionale

 couteaux cantine sarreguemines