QUI SEME L’ILLUSION RECOLTE LA SOUFFRANCE !

Après de nombreuses années de souffrance, de trop nombreux tristes évènements, des départs d’agents toujours plus nombreux, nous commencions enfin à voir le bout du tunnel !

Monsieur BREDIN, Directeur de l’administration pénitentiaire ainsi que Monsieur GELY, Directeur interrégional adjoint de la région GRAND-EST ont reçu au mois de Juin des personnels du CD de tout corps confondu afin de récolter, une nouvelle fois nos doléances.

L’illusion est trompeuse mais la réalité l’est bien d’avantage !

L’un des plus grands sujets abordé est le manque chronique de personnel, tout corps confondu mais dans lequel l’hémorragie la plus importante est celle du personnel de surveillance.

Et là, MIRACLE ! L’engagement de combler les postes vacants avec la promotion sortante de l’ENAP ainsi que l’ouverture de nombreux postes à la CAP de mutation est tenue !

14 sorties d’école ainsi que 21 postes sont donc ouvert pour Villenauxe, notre souhait de pouvoir souffler un peu et de profité de nos proches s’approche à grand pas…

Une illusion de moins, c’est une vérité en plus ! Le 30 Juillet, la réalité nous rattrape.

La direction de l’administration Pénitentiaire décide de revenir sur son engagement et sort un correctif pour la CAP de mutation des plus meurtriers. Ce ne sont plus 21 postes qui sont ouverts pour Villenauxe mais 3 !

Oui, 18 postes en moins !

Pourquoi vous nous méprisez autant alors que nous demandons juste l’amélioration de nos conditions de travail et de notre sécurité ?

La CGT PENITENTIAIRE constate, déplore et regrette, une fois de plus que l’administration pénitentiaire mène VOLONTAIREMENT l’établissement et ses agents vers une situation CATASTROPHIQUE qui peut s’avérer DANGEREUSE !

Bureau Local Villenauxe-La-Grande, le 30/07/2018

tract3