Prise d’otage à Condé-sur-Sarthe : Bis Répétita !!!

Prise d’otage à Condé-sur-Sarthe : Bis Répétita !!!

12 juin 2019 Non Par ugsp
La CGT Pénitentiaire

Le Centre Pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe a été, une fois n’est pas coutume, le théâtre d’évènements gravissimes. Hier soir, vers 19H30, deux surveillants ont été pris en otages et retenus pendant plusieurs heures par un détenu classifié DPS.

Les faits se sont produits pendant la distribution du repas. Ce détenu, connu dans le monde pénitentiaire pour ses multiples prises d’otage, n’était pas à son premier coup d’essai. La dernière date  de 2017 sur la Maison Centrale d’Ensisheim. Il demandait, comme à chaque fois, à être transféré sur un autre établissement. Après de longues négociations, le détenu s’est décidé à libérer, l’un après l’autre, nos deux collègues et puis à se rendre, vers 00H30, au RAID qui pilota les opérations, épaulé par les ERIS.

Nos deux collègues sont heureusement « sains et saufs », mais les stigmates psychologiques resteront à jamais gravés dans leurs esprits.

La CGT Pénitentiaire apporte tout son soutien à nos deux collègues pris en otages hier, comme à l’ensemble des personnels de Condé-sur-Sarthe.

La CGT Pénitentiaire tient à féliciter l’ensemble des acteurs (RAID, ERIS, personnels pénitentiaires) qui a permis d’éviter un drame sur cet établissement.

Près de trois mois après les attentats survenus sur cette structure (un détenu radicalisé et sa compagne s’en étaient pris violemment à deux de nos collègues, en se jetant littéralement sur eux avec un couteau lors d’un UVF), cette prise d’otage vient raviver les braises encore chaudes chez nos collègues Condéens.

Cela remet également en lumière les difficultés grandissantes d’exercice de nos missions de service public : les conditions de travail se dégradent, l’insécurité est omniprésente, les personnels doivent faire face à une population pénale de plus en plus vindicative, agressive et violente… Et ceux, malgré les promesses faites par la Ministre en ce début d’année… Nous ne pouvons plus continuer dans ces conditions !!!

Nous ne passerons pas éternellement à travers les gouttes !!!

Il est temps pour ce Ministère et cette administration d’agir efficacement !!!

Montreuil, le 12 juin 2019