CP Lorient – Oppression grandissante !!!

CP Lorient – Oppression grandissante !!!

19 novembre 2020 Non Par ugsp

Lors de notre entretien du 17/11 avec la direction concernant la nouvelle note de service sur les fouilles et les modifications que les agents souhaitaient intégrer à cette dernière. La CGT Pénitentiaire faisait remarquer à la direction le ras le bol des agents concernant les notes de services et les changements dans l’application des mesures sécuritaires qui s’enchaînent à un rythme effréné, et suggérait de laisser le temps aux agents qui n’ont plus 20 ans d’assimiler ces changements afin de ne pas créer de sentiments d’oppression.


Que fait notre Directeur Adjoint dès le lendemain matin au briefing : il nous demande comme le règlement pénitentiaire le stipule de ne plus ouvrir les cellules avec l’auxi le matin car ce sont les textes ??? Nous devons à l’avenir effectuer deux tours d’ouvertures, un pour l’effectif sans l’auxi et l’autre pour le ramassage des poubelles avec l’auxi.

Sachez Mr le Directeur Adjoint que si les agents appliquent le règlement strict comme on nous l’apprend à l’ENAP et comme vous le souhaitez, votre établissement ne tiendra pas 2 jours avant que les détenus y mettent « le feu » !!


Sachez Mr le Directeur Adjoint qu’entre la théorie apprise à l’ENAP et la pratique réelle il y a un précipice !! La détention est calme car les agents ont de nombreuses années d’expériences qui leur permettent de faire face à tous les problèmes pouvant survenir et pouvoir y répondre efficacement. Ils doivent de ce fait « jouer » sur le règlement sans pour autant l’enfreindre gravement. Ce genre de pratique dans notre jargon s’appelle « la psychologie d’étage » qui apparemment vous fait défaut ! il aurait fallu que vous fréquentiez un peu plus longtemps les coursives pour en maîtriser la plénitude !


La CGT Pénitentiaire se demande clairement si les priorités réelles sur les enjeux sécuritaires au CP Ploemeur sont bien cernées et analysées… ??


Sachez Mr Le Directeur Adjoint qu’il existe des établissements ultra sécuritaires spécifiques ou vos talents de maniaque du règlement et de la sécurité feraient merveille, vous devriez y penser…


La CGT Pénitentiaire vous demande expressément d’arrêter de vouloir faire du CP Ploemeur une prison modèle où tout doit se faire comme dans les manuels d’école et agir avec vos agents comme s’ils sortaient de l’ENAP ou vous allez bientôt nous retrouver devant les grilles de l’établissement pour manifester notre ras

A Ploemeur, le 18 novembre 2020
Le bureau local CGT Pénitentiaire

Centre pénitentiaire de LORIENT PLOEMEUR
BP 72
56 275 PLOEMEUR