La CGT Pénitentiaire ne se rendra pas à la réunion  sur les retraites au Ministère : Pas de division, tous ensemble contre le projet Delevoye !

La CGT Pénitentiaire ne se rendra pas à la réunion sur les retraites au Ministère : Pas de division, tous ensemble contre le projet Delevoye !

16 décembre 2019 Non Par ugsp

Comme ses homologues FO et UFAP, la CGT est conviée cette semaine à une réunion relative au projet de réforme universelle des retraites.

Comme à la CGT nous aimons bien savoir de quoi il en retourne réellement, d’autant que nous voyons bien le concours d’égo syndical surdimensionné sur ces dossiers, nous avons eu le directeur du cabinet de la Ministre qui nous confirme ce que nous pressentions :

  • La réunion s’inscrit dans le cadre du suivi logique de la réforme, calendrier décliné par M. Delevoye. Elle est donc dans les tuyaux depuis le 18 novembre dernier ;
  • Elle concernera toutes les administrations de la Justice.

Si la CGT Pénitentiaire a cœur de défendre partout les intérêts des personnels pénitentiaires, au moins deux aspects l’interroge :

  1. Le plus incroyable de l’histoire est que le Ministère nous indique que cette réunion se tient à la demande d’un syndicat pénitentiaire! Curieux en pleine période de luttes unitaires massives ! Tout devrait plutôt être fait pour unir les salariés contre cette réforme par point. La CGT Pénitentiaire signale d’ailleurs que ce projet est rejeté tant par FO que par l’UFAP, qui vont pourtant aller en discuter son contenu !! Donc, tenons-nous aux branches, ils vont discuter d’un projet qu’ils combattent et qui pourrait jamais ne voir le jour ! Et le pire, à une date de lendemain de manif du 17 décembre ! On marche sur la tête !
  2. Comme on est loin d’être cons, il est presque certain qu’au moins un des deux compères souhaite ne parler que du 1/5è des personnels de surveillance, pour pouvoir dire : « c’est grâce à nous… , si comme les policiers, etc, etc… ».

Si la CGT Pénitentiaire pense qu’il ne s’agit que des seuls Personnels de Surveillance, pourquoi iraient-ils parler de tout le monde sachant que des mécanismes globaux ne sont pas encore connus de nos confédérations alors que l’essentiel de cette réforme est connu mais est rejeté pas nos confédérations !!

Si la situation des Personnels de Surveillance, comme des autres catégories, est essentielle pour la CGT Pénitentiaire, l’enjeu actuel ne vaut pas d’aller à la soupe ! D’autant que la CGT Pénitentiaire ne prend pas un grand risque en affirmant que le sort des surveillants, est calqué dans la réforme, sur celui des policiers !

La CGT se rendra donc à toute réunion au ministère qu’une fois le conflit terminé et espère bien ne pas s’y rendre puisque le projet sera retiré !

NON A LA DIVISION, RETRAIT DE LA REFORME !

TOUS ENSEMBLE EN MANIFESTATION

LE 17 DECEMBRE 2019 !!!

A Montreuil, le 16 décembre 2019.