10 janvier 2019 Non Par ugsp

C G T

Section locale CD Oermingen

BONNE ANNEE !!

Suite aux événements de fin d’année, le transfert d’un groupe de détenus identifiés dangereux pour l’établissement et annoncé par M. Moreau a été effectué aujourd’hui. D’autres devraient suivre dans la semaine.

2018 a été une année marquée par des agressions et des tentatives d’évasion et des projections multiples et variées, jusqu’à découvrir des armes en détention.

Mais 2018 a été bien terne sur d’autres points, souvent récurrents :

Non Respect des engagements actés en CTS

Absence de dialogue social, et mépris du personnel de la part de la Direction : tenue de 2 CTS uniquement à la demande de la CGT

Dysfonctionnement des postes fixes :

  • Appel d’offre mais non attribution du poste
  • Absence de binôme ou de trinôme permettant le remplacement des agents titulaires du poste et ainsi assurer une continuité de service de qualité.

Manque de réactivité et d’anticipation de M. KABA :

  • sous effectif du service technique
  • sous effectif en chef de bâtiments et adjoints de bâtiments
  • départ du Major INFRA, aucune phase de transmission de consignes et de savoir-faire
  • Pas de POI et d’exercice incendie, obligatoires, malgré la demande de planification en début d’année de l’ancien responsable INFRA.

Visite de Mmes BELLOUBET et BRAUN-PIVET donnant un réel espoir aux personnels pour une éventuelle rénovation et une réorientation du CD. En finalité RIEN et grosse déception pour l’ensemble du personnel.

Des profils de détenus inadaptés pour un établissement exemplaire dans sa mission de réinsertion par le travail et la formation professionnelle, et qui ne peuvent pas satisfaire nos concessionnaires et partenaires prêts à augmenter prochainement leur capacité de production.

Des profils de détenus dangereux ont été affectés au CD ces derniers mois, comme le démontrent les derniers événements de Noël et Nouvel An. La CGT est persuadée que l’on a évité un drame en cette fin d’année 2018 et reconnaît encore une fois la bonne réactivité et le professionnalisme de l’ensemble des personnels présents ce jour-là et notamment l’agent PCS qui arrive à distinguer un individu dans un brouillard dense.

La CGT en entretien avec le DISP, souligne la fragilité de l’établissement (cuisine et promenade) et propose des solutions pour améliorer la sécurité (éclairage vers l’extérieur, caméras vers l’extérieur avec détection de présence, filet anti-projections, création d’une zone neutre à la cuisine) pour lesquelles M. Moreau est très réceptif. La CGT attend de voir ce qui va être fait !

La CGT note aussi un manque de reconnaissance, voire d’un certain mépris de la part de notre Direction vis-à-vis du personnel. En effet, à ce jour aucun mail, aucune note de service pour remercier le personnel présent le 31.12, avec une compensation horaire justifiée mais à la minute près, c’est-à-dire 2H40 ! Même pas 3H ! C’est petit ! Il faudrait presque demander un taux pour un repas (15,25€) pour service au-delà de 21h00.

Le 8 janvier, M. MENSAH nous faisait part de ses vœux pour la nouvelle année par mail, alors qu’il est en poste à Nancy ! Monsieur KABA, toujours en poste à Oermingen ! RIEN à la même date ! Mais il reste encore une vingtaine de jours en janvier pour y remédier.

ALORS 2019 s’annonce comment ?

La CGT pense que M. KABA n’aura toujours pas réglé le problème de fonctionnement des postes fixes (4 ans!). Il continuera a être outré par le port du fameux écusson du CD OERMINGEN et menacera de sanctions les agents qui le portent encore (4 ans!). Il réfléchira encore longtemps à chaque proposition de la CGT, en pensant que nous voulons « l’enfumer » alors que lui n’en aura pas (4 ans!). Le dialogue social se résumera par des CTS demandés exclusivement par la CGT (4 ans!)

La Direction locale voudra mettre en place des équipes spécifiques, type INFRA, pour encore mieux diviser le personnel, comme elle l’a déjà fait en 2018 avec des arguments qui se sont avérés futiles et avec le recul non respectés par elle-même. En effet la spécificité d’Oermingen, où tous les agents sont formés et sont aptes et efficaces pour faire avorter les tentatives d’évasion, a fait ses preuves depuis des années !! Donc la CGT annonce d’ores et déjà, avant toute initiative de la Direction en ce sens, qu’elle s’y opposera avec fermeté !!

La CGT locale pense qu’il serait temps de changer le CAPITAINE du navire (4 ans!) pour changer de cap et impulser une dynamique et une cohésion dans notre établissement, afin de briller dans l’actualité pénitentiaire et non seulement parler de notre structure par rapport aux événements graves qui s’y déroulent !

Donc pour l’ensemble de cette œuvre, la CGT appelle à un mouvement de protestation devant la porte du CD Oermingen, lundi 14 janvier 2019 dés 6h30, et invite l’ensemble des personnels quelque soit leur appartenance syndicale, à manifester leur mécontentement dans la gestion de LEUR établissement.

Le bureau local CGT

Pour info cet écusson est conforme au cahier des charges de l’AP et coûte env. 5,00€.

Une fois porté par l’agent son prix passe à env. 80,00€ après taxation par l’Administration, et pourtant l’agent fait toujours son travail !!