Communiqué de soutien aux agents du D4

Ce jour, entre 2h et 3h matin, au bâtiment D4, un feu de cellule est déclenché par un détenu présentant des troubles du comportement.

Malgré l’intervention rapide des collègues pour le sortir hors de lacellule, le détenu n’en survivra pas.

La CGT Pénitentiaire apporte son soutien indéfectible à l’ensemble du personnel du D4, particulièrement au service de nuit qui a assuré
l’intervention qui se dit très choqué.

La CGT Pénitentiaire renouvelle son appel à la vigilance mutuelle lors des mouvements et interventions à l’ensemble des détentions.

La CGT Pénitentiaire encourage toutes celles et ceux qui le désirent à se diriger vers les psychologues de l’établissement si elles en ressentent le besoin.

Le bureau local

Section CGT Fleury Merogis

 Communiqué de soutien D4