Carriérisme ou gestion humaine !!!?????

Carriérisme ou gestion humaine !!!?????

14 février 2018 Non Par ugsp

Le Centre Pénitentiaire de Mont de Marsan vient de vivre une agression d’une rare violence et à ce jour une capitaine, deux premiers surveillants et un surveillant sont encore au tapis……Nous leur souhaitons, de nouveau, un prompt rétablissement.

Il y a, depuis plusieurs années, une recrudescence d’agressions de plus en plus violentes en détention et une dégradation des conditions de travail du personnel pénitentiaire qui est , nous tenons à vous le rappeler, la troisième force de sécurité de notre pays, formés de citoyens français.
Suite à plusieurs tentatives d’assassinats sur d’autres établissements, notre profession a vécu un soulèvement de grande ampleur sur tous nos établissements de la part des surveillants.

Ceci afin de faire reconnaître notre souffrance et le manque de reconnaissance de notre ministère, de notre gouvernement.

Après quinze jours de blocage justifiés au vu des derniers événements passés, la gestion du conflit s’est réglée très, trop rapidement et de façon douteuse pour ne pas dire honteuse.
Comme à l’accoutumée, c’est à coups de bâtons que notre administration a répondu en réprimant les agents qui subissent au sein de vos détentions insultes, menaces et agressions.

Avec un métier proche des abysses et en constante dégradation, le personnel ne s’attendait pas à se faire insulter, menacer, agresser par ses pairs.

Avec toute la suffisance requise de notre administration, vous acceptez sans rechigner à accueillir un nouveau pensionnaire au profil on ne peut plus lourd que celui qu’a agressé nos collègues !

Le Centre Pénitentiaire de Mont de Marsan a t’ il la structure et les moyens pour recevoir un tel profil ?

Sans refaire les CTS, Doit on reparler de la commande des tenues pare coups non faite, « gérée d’une main de maître » malgré la validation de celles ci par la DI depuis mai 2017 ?Doit on reparler des Motorola et des API insuffisants, défectueux et réclamés depuis des années ?
Si ceux ci avaient fonctionné correctement, nous n’aurions certainement pas eu autant de collègues sur le carreau.

Vous cautionnez l’application des 30ème à vos agents, pire vous sanctionnez de 30ème un agent agressé venu soutenir, remercier les copains devant la porte.
Comme si cela ne suffisait pas, vous virez des personnels comme des malpropres de leur poste sans motif valable avec pour seule preuve les ragots de quelques collabo…… rateurs mal attentionnés.
A aucun moment, vous n’avez cherché la vérité et ne vous êtes souciée des catastrophes familiales que cela pouvait engendrer.
Avec une telle gestion de votre personnel, comment voulez vous qu’ils restent motivés et éprouvent une fierté pour le travail qu’ils fournissent ?
Nous tenons à vous rappeler que vous êtes garant de notre santé physique et psychologique mais votre suffisance à gérer ce conflit vous l’a certainement fait oublier !

Votre détention, ce sont vos agents qui la gèrent au quotidien.
Certains de vos collègues ne l’ont pas oublié !!
Entre carriérisme et gestion humaine, eux ont choisi !!!

 mont de marsan sanctions internes
le 14 février 2018
le bureau local