C G T Section locale CD Oermingen

C G T Section locale CD Oermingen

7 janvier 2019 Non Par ugsp

COMMUNIQUE


Hier le 04 janvier 2019, la CGT locale accompagnée de Laurent Leroy, notre Régional, ont été reçus en audience par Monsieur Moreau, suite aux événements de cette fin d’année.
Nous lui avons fait part de nos revendications en matière de sécurité pour le CD Oermingen, notamment sur le manque d’éclairage à l’intérieur et vers l’extérieur mais aussi de la zone sensible derrière la cuisine. Nous avons évoqué l’installation de plusieurs caméras avec détection de mouvement sur cette zone avec la possibilité de mettre en place un filet anti-projections, voire la mise en place d’une clôture supplémentaire dans le prolongement de ce bâtiment. La cour de
promenade devait être sécurisée depuis longtemps, ce qui sera réalisé
prochainement avec la pose de concertina.
Concernant les profils inadaptés et dangereux pour la structure, M. Moreau nous confirme le départ imminent (début de semaine) d’un petit groupe ciblé grâce au personnel local au Renseignement Pénitentiaire, et que si cela était nécessaire il décidera d’un nouveau transfèrement de détenus incompatibles avec notre établissement.
La CGT a également pu interpeller notre DISP sur les effectifs du service technique insuffisant pour assurer l’entretien et les interventions d’urgence, mai aussi une carence en personnel d’encadrement permettant un suivi et une meilleure gestion de la population pénale par bâtiment. Nous avons aussi signalé
une gestion calamiteuse des postes fixes et l’absence de volonté de créer des postes à l’organigramme, notamment en vue de l’extension des ateliers. La situation de notre mess qui, sans solution rapide, va se retrouver dans une impasse, a également été abordée.
De cet entretien, dont le point le plus important est le transfert rapide du groupe de détenus les plus dangereux, nous remarquons que Monsieur Moreau est à notre écoute et qu’il prend en considération nos doléances et nos propositions.
Nous demandons aussi que localement notre Direction soit plus apte à anticiper certaines situations et qu’elle montre plus de réactivité. Nous sortons confiant de cette entrevue mais nous attendons maintenant et depuis longtemps des faits !
Le Bureau Local